Mot de la Présidente

Sonia Low, Présidente TOFAWA 2018-2022

Enseignement durable
Climat d’apprentissage
Ressources renouvelables

Discours de la présidente Stage à la plage 2021

Ces dernières années, avec l’introduction du nouveau Curriculum et surtout ces 18 derniers mois avec la COVID 19, nous avons été confrontes à de nombreux défis.

Chacun, chacune d’entre nous a du accepter des changements, pas toujours simples à mettre en place, et qui ont parfois chamboulés nos habitudes. Cependant, comme le disait l’ancien président Jaques Chirac, « Dans un environnement qui change, il n’y a pas de plus grand risque que de rester immobile »

Le comité est très honoré de voir que la communauté des enseignants de français en Australie Occidentale est au rendez-vous aujourd’hui.

Nous avions nos doutes car nous savons à quel point ces derniers mois ont été durs pour toute la communauté d’enseignants, toute discipline confondue.

Par votre présence et votre soutien, vous prouvez au monde actuel que l’enseignement, de la langue française en particulier, peut être durable et le restera.

Cependant, j’aimerais souligner qu’un enseignement durable est un apprentissage tout au long de la vie. Il vise avant tout à apprendre à apprendre.

Si nous arrivons à donner à nos élèves la soif de découvrir et d’élargir leurs horizons même s’ils ne deviennent pas bilingues, nous aurons alors réussi notre mission d’enseignement durable, qui leur restera à vie et ceci commence dans nos salles de classes :

Nicolas Hulot (ancien Ministre de l’environnement) a mentionné lors d’un discours : « L’écologie est aussi et surtout un problème culturel.  Le respect de l’environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux »

C’est exactement ce que nous somme venus faire ici aujourd’hui : changer nos comportements = évoluer dans nos enseignements. Comme nos élèves, nous avons besoin d’élargir nos horizons, et ce bien au-delà de notre salle de classe, notre école et nos écoles locales, afin de proposer un programme, des leçons, des activités qui leur permettront d’être en permanence à la recherche de connaissances.

Nous sommes en quelques sortes des jardiniers de l’apprentissage et nous plantons des graines dans l’esprit nos élèves pour ensuite les voir pousser.

En adaptant, améliorant, changeant nos « comportements » dans et a l’extérieur de la salle de classe, nous nous renouvelons tout comme nos ressources.

Malgré, cette période difficile, à laquelle le monde entier fait face, il est essentiel que, nous, enseignants, éducateurs, passeurs de connaissances restions positifs en ce qui concerne l’avenir des futures générations.

Je suis certaine que le climat d’apprentissage de nos élèves demeurera positif dans les années à venir quand je vous vois tous ici réunis.

Au nom du comité TOFAWA, je vous remercie de la confiance et fidélité que vous continuez à nous accorder.

Bonne journée dans notre environnement d’apprentissage du Stage à La Plage 2021

Sonia Low